Renforcer le rôle des INDH africaines dans la prévention de la torture

L’APT et le Réseau des Institutions Nationales Africaines des Droits de l'Homme (RINADH) ont, pendant trois ans (2013-2015), renforcé le rôle et les compétences des INDH africaines en matière de prévention de la torture.

Ce projet, intitulé « Un continent uni contre la torture », est né dès lors que les INDH ont été considérées comme des acteurs importants dans le domaine de la prévention de la torture. Le projet a été officiellement lancé lors de la conférence de Rabat en Septembre 2011. Celui-ci visait à développer les capacités des INDH à plusieurs niveaux, identifiés par les INDH comme étant prioritaires. Chaque activité comprenait un cours en ligne puis le suivi d’un atelier de formation :

  • Le monitoring de la détention (Ouganda, novembre 2013 et Togo, mai 2014)
  • L’investigation des allégations de torture (Afrique du Sud, avril 2013)
  • La réduction du recours à la détention préventive (Rwanda, mai 2015)
  • La formation des agents publics (Cameroun, novembre 2014)

En plus de ces activités thématiques, deux conférences se sont également tenues à Rabat pour l’ouverture et à Yaoundé pour la clôture du projet. Ces deux évènements ont réuni les responsables des INDH et ont permis d’élaborer deux documents clé qui sont la Déclaration de Rabat et la Déclaration de Yaoundé. Les participants se sont engagés à mettre en œuvre le contenu de ceux-ci, afin de garantir, sur la durée, une meilleure prévention de la torture dans leurs pays respectifs.


Résultats

Le projet a été à l’origine de nombreuses et remarquables initiatives menées par les INDH. Certaines de celles-ci, souvent innovantes, sont décrites dans le rapport final, et démontrent de quelle manière les compétences acquises au cours du projet ont permis aux participants de mieux prévenir la torture.

Lire le rapport

En complément du rapport, l’APT et le RINADH ont filmé certaines INDH pour illustrer de quelle manière ce projet a impacté positivement leur travail et renforcé leurs capacités opérationnelles dans les diverses thématiques abordées au cours des trois années.

Investigating cases of torture in Uganda from APT Geneva on Vimeo.

Training of the police in Namibia from APT Geneva on Vimeo.

Reducing the over-use of pre-trial detention in Rwanda from APT Geneva on Vimeo.

Monitoring des lieux de détention à Maurice from APT Geneva on Vimeo.

Preventing torture in Africa - Voices from the closing conference in Yaoundé, Cameroon, October 2015 from APT Geneva on Vimeo.

L’APT remercie l’Union Européenne pour son financement du projet.