La détention au large de l'Australie doit être surveillée

mardi, 30 avril 2013

Un tournage a été organisé en secret à l'intérieur de soi-disant centres de traitement au large de l'Australie, à Nauru et Manus, en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

L’opération a mis en évidence les conditions de vie difficiles de centaines de demandeurs d'asile, dont des enfants. Ces images militent en faveur d'une surveillance indépendante qui éviterait les abus dans tous les lieux de détention.

Lire la déclaration de l'APT