Accueil OPCAT

OPCAT: Ouverture des lieux de détention

Malgré son interdiction absolue, la torture persiste dans toutes les régions du monde. Le risque de torture et autres mauvais traitements existe dans tous les lieux où des personnes sont privées de leur liberté, en particulier dans les lieux fermés au monde extérieur

Le Protocole facultatif à la Convention des Nations Unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (OPCAT) a été adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2002 et est entré en vigueur en 2006.

Selon le principe de base de l’OPCAT, plus les lieux de détention sont ouverts et transparents, moins il y aura de risque de torture et de mauvais traitements.

En savoir plus sur l'OPCAT

 

Chronologie visuelle


Cliquez sur l'image ci-dessus pour accéder à une chronologie visuelle de l'histoire de l'APT et le développement de l'OPCAT dans le monde.

Membres du staff
Veronica Filippeschi
Responsable du programme OPCAT
+41 22 919 21 72
Contenus relatifs
Dernier Tweet